Vaccins les sels daluminium quils contiennent sontils dangereux

first_imgVaccins : les sels d’aluminium qu’ils contiennent sont-ils dangereux ?France – Un livre sur l’aluminium, publié il y a un mois, laisse à penser que les sels d’aluminium utilisés dans les adjuvants vaccinaux peuvent se révéler dangereux pour la santé. L’Académie de médecine dément et rassure.Certaines études portant sur le sujet auraient mis au jour que les sels d’aluminium peuvent favoriser la myofasciite à macrophages, qui correspond à une inflammation très importante du système musculaire. La publication d’un livre consacré à l’aluminium il y a de cela un mois a relancé le débat, à tel point que certains se demandent si les effets des sels d’aluminium utilisés dans les adjuvants vaccinaux sont véritablement connus.Un débat qui a le don d’agacer l’Académie de médecine, qui tente de rétablir la vérité via un communiqué :”Rien ne permet, dans l’état actuel des connaissances, d’imputer à cet adjuvant vaccinal, employé depuis de si nombreuses décennies, des troubles systémiques et neurologiques certainement plurifactoriels et d’évaluation délicate” explique-t-elle. Et d’ajouter qu’en 2004, une étude sur le sujet a été menée par l’Agence des produits de santé, les conclusions de cette étude ne remettant “pas en cause la balance bénéfices-risques des vaccins contenant un adjuvant aluminique”.Le 22 octobre 2010 à 10:39 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Read More
Un implant capable de pister les cancers dans lorganisme

first_imgUn implant capable de pister les cancers dans l’organismeDes chercheurs américains ont mis au point un capteur de quelques millimètres facile à implanter dans l’organisme et capable de détecter des tumeurs.L’invention ressemble étrangement à un bonbon à la menthe et pourtant, elle pourrait bien révolutionner le dépistage des cancers. En effet, ce capteur de quelques millimètres peut être implanté dans l’organisme afin de détecter la présence de tumeurs et ce, sans nécessiter d’opération invasive. “Avec cet outil, nous allons amener le laboratoire dans le patient”, a expliqué au New Scientist le Dr Michael Cima, l’un des créateurs de la capsule.À lire aussiUn ventre à bière cachait en fait une tumeur cancéreuse de trente-cinq kilosMais outre sa taille, l’invention des chercheurs du Massachusetts Institute of Technology (MIT) se distingue aussi par une technologie particulièrement innovante. A l’intérieur de la capsule se trouvent des nanoparticules magnétiques, arborant chacune quelques anticorps. Ceux-ci sont conçus pour repérer et s’accrocher à une hormone, l’hCG surproduite par les cellules tumorales de cancers des testicules et des ovaires. Grâce à la membrane semi-perméable, les molécules peuvent pénétrer dans la capsule. Il suffit ensuite d’utiliser un scanner IRM pour analyser ces molécules et déterminer si la tumeur disparait ou grossit. Testée chez des souris, l’invention a fait ses preuves en mettant en évidence les tumeurs humaines implantées au préalable chez les animaux.Au cours d’une seconde étude, Michael Cima et ses collègues ont transformé leur capteur de tumeur en détecteur d’attaque cardiaque. Pour cela, ils ont remplacé les anticorps par d’autres capables de se lier aux trois différentes protéines relâchées par les cellules du muscle cardiaque lorsqu’elles éclatent. Lors des tests effectués sur des rongeurs, les chercheurs sont alors parvenus à mesurer avec précision la sévérité des dégâts. Plus il y avait de protéines accumulées, plus l’attaque était sévère et plus le signal de l’IRM était puissant.Devant l’efficacité de l’invention, le Dr Cima et son équipe tentent désormais de développer un prototype plus avancé capable de produire un signal en passant une simple baguette magnétique sur le capteur.Le 20 mars 2011 à 13:46 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Read More
Caféine un besoin dorigine génétique

first_imgCaféine : un besoin d’origine génétique ?Une recherche américaine publiée dans le journal PLoS Genetics révèle que le besoin de consommer du café aurait, chez certaines personnes, une origine génétique.    Des scientifiques américains ont étudié l’ADN de 40.000 personnes à la recherche de liens entre celui-ci et les besoins en caféine. Ils ont ainsi repéré deux séquences génétiques qui seraient associées aux besoins de consommation de café, de thé, de chocolat, de sodas ou d’autres sources de caféine. Un des auteurs de l’étude, le docteur Neil Caporaso, de l’Institut National du Cancer dans le Maryland, explique en effet que : “Pour la première fois, nous savons que des gènes spécifiques influencent la quantité de caféine que consomment les individus”. Des variations génétiques qui amèneraient les gens à consommer environ 40 milligrammes de caféine en plus, l’équivalent d’un tiers d’une tasse de café ou d’une canette de Coca-Cola, a indiqué le scientifique à la BBC.  À lire aussiL’axolotl, cet étonnant animal capable de se régénérer, révèle ses secretsDans les séquences identifiées, deux gènes en particulier seraient impliqués dans la nécessité de consommer du café. Le premier gène (CYP1A2) avait déjà été repéré comme jouant un rôle dans la dégradation de la caféine. Encore inconnu, le second (AHR) permettrait en fait de réguler la fonction du premier. Jusqu’ici les études avaient essentiellement portées sur la recherche de facteurs environnementaux, mais il semblerait donc que ce soit au niveau génétique que se trouve l’explication de ce besoin, variable en fonction des individus. De même, de nombreux gènes seraient impliqués dans les préférences alimentaires mais les scientifiques n’en connaissent que “très peu” pour l’instant comme l’a souligné le Dr Caporaso. Le 17 avril 2011 à 18:56 • Maxime Lambertlast_img read more

Read More
TaraOcéans lEquateur refuse les Galapagos aux biologistes

first_imgTara-Océans : l’Equateur refuse les Galapagos aux biologistesL’expédition scientifique Tara-Océans ne pourra pas effectuer de prélèvement autour des îles Galapagos. Les autorités équatoriennes s’y sont vivement opposées. Une première pour la mission internationale d’étude de la biodiversité et des écosystèmes planctoniques.Voilà près d’un an et demi que la goélette Tara sillonne les mers du globe pour récolter des échantillons de micro-organismes planctoniques et de coraux. Pour la première fois, l’équipe de chercheurs se retrouve face à une interdiction catégorique de prélèvement. “En dépit de nos demandes d’autorisation d’échantillonner, formulées depuis le mois de septembre 2010, nous n’avons pas reçu d’accord écrit des autorités équatoriennes, ce qui nous a contraint à annuler l’importante étape scientifique des Galapagos”, explique à l’AFP  Etienne Bourgois, co-directeur de l’expédition. Il ajoute : “Nous sommes profondément déçus par cette incompréhensible fin de non-recevoir affectant notre expédition d’intérêt général. Nous avons le sentiment d’avoir été ‘menés en bateau’ pendant 8 mois par l’administration équatorienne”.À lire aussiPourquoi l’eau des océans est-elle salée ?Cependant, le voilier a quand même accosté sur les îles afin de changer d’équipage pour repartir pour Guayaquil, au sud de l’Equateur. Une fois là-bas, une quantité considérable de prélèvements provenant du Chili et de l’Ile de Pâques ont été déchargés. Environ an et demi après le lancement de l’expédition, Tara a parcouru près de 73.000 kilomètres et s’est arrêté dans plus de cent stations scientifiques différentes pour prélever des échantillons. Selon les porte-paroles de l’expédition : “Cette collecte complète, permettra de mieux connaître la structure des écosystèmes océaniques, l’évolution des organismes qui les composent et leur capacité à s’adapter à des changements environnementaux majeurs. Elle constituera un point de référence pour les générations futures”. La fin du voyage Tara-Océans est programmée pour mars 2012.Découvrez en images l’expédition Tara-Océans en cliquant ci-dessous : https://www.maxisciences.com/tara-oc%e9ans/tara-oceans-une-expedition-scientifique-sur-toutes-les-eaux-du-globe_art14750.html Le 20 mai 2011 à 17:17 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Read More
Un quasar de 13 milliards dannées détecté

first_imgUn quasar de 13 milliards d’années détectéUne équipe d’astronomes européens a fait une découverte exceptionnelle. Ils sont parvenus à identifier le plus ancien quasar jamais observé auparavant, peut-on lire dans la revue scientifique Nature.Un quasar est un amas de gaz brillant qui entoure un trou noir supermassif. Jusqu’à présent, le plus vieux détecté par des astronomes datait de 870 millions d’années après le Big Bang. Mais une équipe européenne est parvenue à identifier un quasar encore plus ancien, baptisé ULAS J1120+0641, qui aurait existé lorsque l’univers était âgé de seulement 770 millions d’années. La lumière de ce quasar a donc pris environ 12,9 milliards d’années pour rejoindre notre planète. Celle-ci est alimentée par l’immense trou noir qui se trouve en son centre. Les scientifiques estiment sa masse à deux milliards de fois celle du Soleil, précise Radio Canada.À lire aussiLe grand “boom” entendu par les New-Yorkais proviendrait d’une météoriteLe quasar a été identifié sur des images prises par un télescope infrarouge situé sur le Mauna Kea à Hawaï et le Very Large Telescope (VLT) du Chili. ULAS J1120+0641 serait l’objet le plus brillant jamais détecté au sein du jeune univers en formation. Le quasar est donc très rare et devrait permettre aux astronomes de comprendre comment les trous noirs supermassifs se sont formés. Les théories actuelles admettent que les trous noirs de cette importance prennent des milliards d’années pour se former en attirant la matière qui se trouve aux alentours.Les travaux de cette équipe d’astronomes européens paraissent aujourd’hui dans la revue Nature.Le 30 juin 2011 à 10:12 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Read More
La BBC lance son iPlayer pour iPad en Europe

first_imgLa BBC lance son iPlayer pour iPad en EuropeLa BBC vient de lancer son application iPlayer dans onze pays d’Europe de l’ouest, dont la France. Disponible en téléchargement sur l’App Store, et destinée à la tablette iPad, elle offrira des milliers d’heures de rediffusions de programmes télévisés.La BBC annonce sur son site Internet le lancement de l’application iPlayer, uniquement destinée aux iPad. Pour 6,99 euros par mois, ou 49,99 euros par an, les utilisateurs de la tablette Apple auront accès à des milliers de vidéos, via une importante sélection de programmes diffusés par le groupe britannique. Une télévision de rattrapage pour l’heure, disponible dans onze pays européens : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, l’Espagne, la France, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, les Pays-Bas, le Portugal et la Suisse.À lire aussiCe reportage télé de 1947 décrit le monde actuel avec une précision incroyableEn pratique, les abonnés de l’iPlayer de la BBC se verront proposer huit catégories de programmes : actualités et documentaires, divertissement, drame, comédie, sciences et nature, famille et jeunesse, musique et culture, et enfin art de vivre. Des vidéos qui pourront être suivies en streaming, mais aussi être téléchargées, afin que les abonnés puissent y accéder même sans connexion Internet. Aujourd’hui, le catalogue de l’iPlayer compte environ 1.500 heures de contenu. Chaque semaine, la BBC entend ajouter quelque 100 heures supplémentaires. “Nous franchissons aujourd’hui une nouvelle étape significative de notre histoire numérique, qui a déjà vu le téléchargement de douze millions d’app BBC Worldwide à travers un éventail de marques allant de Lonely Planet et Good Food” se félicite dans un communiqué John Smith, le PDG de de BBC Worldwide. “Je me félicite que nous soyons l’un des premiers radiodiffuseurs internationaux à proposer nos programmes sous la forme d’une app parfaitement intégrée. Ce lancement représente un jalon important dans le cadre de notre stratégie visant à développer des plateformes multiples pour nos programmes et nos marques” se réjouit-il.Le 28 juillet 2011 à 20:07 • Maxime Lambertlast_img read more

Read More
Mémoire et équilibre plus fréquemment affectés après un AVC

first_imgMémoire et équilibre, plus fréquemment affectés après un AVCSelon une enquête publiée par le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), les troubles de l’équilibre et de la mémoire seraient les deux types de séquelles les plus fréquents après un accident vasculaire cérébral (AVC). Aujourd’hui, les accidents vasculaires cérébraux (AVC) représente la 3e cause de mortalité pour les hommes et la première pour les femmes. Ceux-ci surviennent à la suite d’une obstruction ou de la rupture d’un vaisseau sanguin qui va perturber la circulation sanguine dans une partie plus ou moins importante du cerveau. Mais si les AVC ne s’avèrent pas tous mortels, ils entrainent très souvent de sérieuses conséquences, en fonction de la partie du cerveau affectée. D’après une étude publiée mardi par le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), les troubles de l’équilibre et de la mémoire seraient les deux principales séquelles observées suite à un AVC. En effet, l’enquête en question “Handicap santé” a collecté les données de 39.035 entretiens face-à-face réalisés en 2008 et 2009. Ceci a permis d’estimer à 1,2% la proportion de personnes ayant déclaré des antécédents d’AVC dans la population française sur cette période. Des personnes qui ont pour deux-tiers (0,8%) d’entre elles rapporté des séquelles, ce qui correspond à un peu plus de 500.000 personnes. Et pour ceux qui ont déclaré ces séquelles, les plus fréquentes étaient les troubles de l’équilibre, présents dans la moitié des cas, et les troubles de la mémoire (42,1%) rapporte l’AFP. Concernant les autres conséquences d’AVC : un peu plus d’un tiers des patients avec séquelles ont rapporté une atteinte motrice d’un ou plusieurs membres, et un sur trois des troubles du langage ou de l’articulation. Près d’un quart ont signalé des troubles visuels et un sur cinq des troubles sensitifs. Des séquelles qui s’aggravent avec l’âgeÀ lire aussiCerveau, Alzheimer et nucléaire, les actus sciences que vous devez connaître ce 26 aoûtPlus précisément, la moitié des patients avec séquelles ont déclaré des difficultés importantes ou une impossibilité à marcher 500 mètres et près de la moitié ont reconnu avoir des difficultés pour au moins une activité élémentaire de la vie quotidienne telle que toilette, habillage, possibilité de couper sa nourriture ou encore de se servir à boire. Mais la sévérité des séquelles n’a pas semblé dépendre que de la zone affectée, l’âge de la personne atteinte joue également. Ainsi, les séquelles rapportées augmentaient “fortement” avec l’âge : inférieures à 1% avant 45 ans, elles atteignaient 9,5% pour les hommes et 6,6% pour les femmes âgés de 85 ans ou plus. Enfin, les personnes avec séquelles d’AVC étaient 11,1% à résider en institution.Le 11 janvier 2012 à 16:31 • Maxime Lambertlast_img read more

Read More
CERN le Grand collisionneur de hadrons bat un nouveau record

first_imgCERN : le Grand collisionneur de hadrons bat un nouveau recordDans la nuit de jeudi à vendredi, le Grand collisionneur de hadrons (LHC) a atteint un niveau record d’énergie, selon les données mises en ligne par l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN). Si le Grand collisionneur de hadrons (LHC) a beaucoup fait parler de lui ces derniers mois avec les travaux sur le boson de Higgs, c’est aujourd’hui pour une toute autre raison que s’enthousiasme l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire (CERN). D’après les données qu’elle a mises en ligne, le LHC vient tout juste de battre un nouveau record.À lire aussiMaladie de Charcot : symptômes, causes, traitement, où en est on ?Dans la nuit du 22 au 23 mars, les deux faisceaux de protons ont circulé dans le LHC à une énergie de 4 téraélectronvolts (4.000 milliards d’électronvolts) et ce à plusieurs reprises d’après le tableau présentant le statut du LHC en temps réel. Le LHC placé dans un tunnel circulaire de 27 kilomètres a donc fonctionné à une énergie de collision de 8 TeV, c’est à dire avec une énergie quatre fois supérieure à celle de son concurrent principal, le collisionneur américain Tevatron arrêté en octobre 2011. Toutefois, le résultat obtenu n’en reste pas moins deux fois inférieur à l’énergie maximale du LHC qui est de 14 TeV.Le Cern avait indiqué sur son site le 13 février dernier : “une énergie plus importante conduit à un taux de collision de particules plus élevé. Avec cet accroissement d’énergie, les expériences du LHC devraient récolter 3 fois plus de données qu’en 2011”. Le LHC est construit à 100 mètres sous terre sur la frontière entre la France et la Suisse et a coûté pas moins de 6 milliards d’euros. Aujourd’hui, il est ainsi le siège de plusieurs expériences menées par des chercheurs venant de plus de 80 pays.Les premières collisions de protons à une énergie record de 7 TeV ont été enregistrées fin mars 2010. Toutefois, il était initialement prévu que le LHC fonctionnerait à 3,5 TeV en 2012 tout comme en 2011, ce qui n’a pas été vraiment respecté, souligne RIA Novosti. En février dernier, les dirigeants du CERN ont fait fonctionner le LHC à un niveau de 8 TeV. A la fin de 2012, le collisionneur sera arrêté pour 20 mois, afin que les chercheurs augmentent sa puissance au niveau maximal de 14 TeV au début de 2015.Le 26 mars 2012 à 19:29 • Maxime Lambertlast_img read more

Read More
Cookies de nouvelles règles au RoyaumeUni

first_imgCookies : de nouvelles règles au Royaume-UniUn texte sur l’exploitation des cookies est entré en vigueur le 26 mai au Royaume-Uni. Mis en place pour se conformer aux règles européennes, il impose notamment des nouvelles conditions en matière de stockage et d’accès à ces témoins de connexion.L’exploitation des cookies est, depuis le 26 mai, soumise à de nouvelles règles au Royaume-Uni. Une loi permet désormais aux sites britanniques de collecter et d’accéder à ces témoins de connexion des internautes. Cependant la démarche doit se faire sous certaines conditions, les utilisateurs doivent être informer sur l’exploitation des informations et donner leur consentement.À lire aussi”Trash Tag Challenge” : le défi utile qui incite Twitter et Instagram à nettoyer la planèteToutefois, note The Guardian, le texte visant à se conformer à la législation européenne a été sensiblement allégé deux jours avant son entrée son rigueur. Si l’obtention du consentement explicite des internautes, via une fenêtre apparaissant sur les sites, devait être obligatoire, ce ne sera finalement pas le cas. L’Information Commissioner’s Office (ICO), la Cnil britannique, a en effet décidé que ce consentement serait présumé. Or cette modification n’est pas en accord avec la loi européenne et pourrait valoir une sanction de la justice envers le gouvernement britannique.L’ICO a en outre promis aux sites anglais que la répression en cas de non-respect des nouvelles règles – l’amende peut atteindre 500 000 livres, soit environ 625 000 euros – ne serait pas immédiate. En effet, plusieurs sites ont affirmé ne pas être en mesure de les appliquer dès le 26 mai, bien que leur entrée en vigueur ait été annoncée il y a déjà un an. Le 30 mai 2012 à 10:00 • Maxime Lambertlast_img read more

Read More
1 000 planètes découvertes hors du système solaire

first_img1 000 planètes découvertes hors du système solaire !Mardi 22 octobre, les astronomes ont dépassé la barre des 1.000 planètes découvertes hors du système solaire. Le site qui les référence, Exoplanet.eu, en dénombre désormais 1.010.1.000 exoplanètes. Ça en fait des mondes à explorer, mais les astronomes ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. La preuve, la liste des planètes découvertes hors du système solaire ne cesse de s’allonger. Et c’est mardi 22 octobre qu’elle a franchi la barre symbolique des 1.000 exoplanètes confirmées. Le site Exoplanet.eu qui répertorie tous ces mondes extrasolaires en dénombrent désormais 1.010 !Si l’on en croit le site, la première exoplanète découverte se nomme HD 114762 b et a été identifiée en 1989 par David Latham du Harvard-Simthsonian Center for Astrophysics, Tsevi Mazeh de l’Université de Tel Aviv et d’autres chercheurs. Depuis, elle a fait l’objet de nombreuses autres études qui ont permis d’en apprendre plus sur elle. Située à 132 années-lumière de la Terre, la planète serait une gazeuse géante ou une naine brune dont la masse serait comprise entre 11 fois et 145 fois celle de Jupiter. Néanmoins, il a fallu plusieurs années pour confirmer l’existence de HD 114762b. Selon les officiels, la toute première exoplanète extrasolaire découverte autour d’une étoile “en vie” se nomme 51 Pegasi b. Elle a été identifiée en 1995 dans la constellation de Pégase (à 40 années-lumière de la Terre) par Michel Mayor et Didier Queloz de l’observatoire de Genève. Et la 1.000e alors ?WASP-99b, 1.000e exoplanète découverte Toujours selon Exoplanet.eu, il s’agirait d’une planète nommée WASP-99 b.  Celle-ci a été découverte en même temps que six autres planètes (WASP-95b à WASP-101b). Elles doivent leur nom à l’observatoire WASP-South (Wide Angle Search for Planets) situé en Afrique du Sud qui a permis de les identifier. À lire aussiDes chercheurs auraient découvert l’origine de la mystérieuse lumière verte observée par la NASASelon l’étude encore à paraitre, ces planètes sont toutes des Jupiter chaudes, autrement dit, des mondes aussi grands que Jupiter mais avec des températures plus élevées. D’après les informations publiées sur le site, WASP-99b fait environ 2,78 fois la masse de Jupiter et la température effective de son étoile atteindrait les quelque 6.000°C. Comme beaucoup d’autres planètes, celle-ci a été détectée grâce à la méthode des transits. Cette dernière permet d’observer les planètes indirectement, lorsque celles-ci sont trop lointaines pour être observée à l’aide d’un télescope. La méthode des transits consiste à observer les variations provoquées (notamment la lumière bloquée) par le passage de la planète devant son étoile. Mais il existe également d’autres méthodes indirectes. 194 exoplanètes non confirméesD’après les statistiques du site Exoplanet.eu, les 1.010 exoplanètes représentent 770 systèmes planétaires parmi lesquels 169 seraient multiples. Néanmoins, pour l’heure, aucune de ces planètes n’a semblé comparable à la Terre. Outre ces mondes, le site répertorie également 194 planètes dont l’existence n’a pas été confirmée. Le 23 octobre 2013 à 14:55 • Maxime Lambertlast_img read more

Read More
A Pompéi les habitants mangeaient varié des lentilles du poisson et même

first_imgA Pompéi, les habitants mangeaient varié : des lentilles, du poisson et même… de la girafeEn analysant les restes de nourritures retrouvées dans la ville romaine de Pompéi, une équipe de chercheurs est parvenue à mettre en évidence le régime alimentaire des habitants de l’époque. Selon les résultats, le peuple avait un régime alimentaire équilibré, tandis que les citoyens un peu plus riches s’octroyaient des mets plus exotiques comme de la girafe. Avant que la ville ne soit ravagée par une éruption volcanique, le peuple de Pompéi mangeait à sa faim. Ces conclusions sont tirées d’une étude menée par Steven Ellis, professeur de Lettres classiques à l’Université de Cincinnati. Avec ses collègues, le chercheur a mis au jour près de vingt devantures de restaurants et établissements dont les latrines, situées dans ce qui était autrefois l’arrière boutique, contenaient des déchets alimentaires. D’après les estimations, les restes de nourritures remontent jusqu’au IVème siècle avant J.C, époque à laquelle la ville commençait à se développer. 

En analysant ces déchets, les chercheurs ont pu mettre en évidence le régime alimentaire des habitants de classes sociales différentes. Les résultats indiquent que la partie la plus défavorisée de la population se nourrissait d’aliments peu chers mais équilibrés, contrairement aux idées reçues selon lesquelles le peuple mourrait de faim. “L’image répandue d’une masse de petits rongeurs infortunés grappillant tout ce qu’ils peuvent chiper dans la rue ou agglutinés autour d’un bol de bouillie, doit être remplacée par celle d’une alimentation et d’un niveau de vie plus élevés, au moins pour les habitants de Pompéi” a expliqué à l’Huffington Post Steven Ellis.Des olives à la girafeÀ lire aussiPourquoi certains s’évanouissent-ils à la vue du sang ?Selon les chercheurs, le peuple de Pompéi suivait un régime méditerranéen simple mais équilibré. Celui-ci se composait principalement d’olives, de noix, de poisson, de lentilles et de viandes salées pour les grandes occasions. Les habitants de classe moyenne, un peu plus aisés, se réservaient quant à eux une alimentation plus fine et exotique comme en témoignent les restes retrouvés dans les fosses d’aisances qui appartenaient autrefois à des établissements apparemment plus haut de gamme. “Le contenu des canalisations a révélé une variété de substances suggérant une distinction socio-économique assez claire entre les activités et les habitudes alimentaires de chaque propriété, des établissements hôteliers autrement impossibles à distinguer” indique Steven Ellis. Les déchets alimentaires retrouvés contiennent notamment des traces d’épices, de fruits de mer, d’oursins et même les restes d’une patte de girafe.Un régime alimentaire très divers “Le fait que ce morceau d’animal découpé se soit trouvé être un déchet alimentaire dans ce qui semble être un restaurant pompéien standard en dit long, non seulement sur le commerce des animaux exotiques et sauvages, mais aussi sur la richesse, la variété et la diversité du régime alimentaire d’une classe sociale moyenne” conclut Steven Ellis.Le 8 janvier 2014 à 09:55 • Emmanuel Perrinlast_img read more

Read More
iPhone 8 Wireless Charging Tests Are Underway

first_imgIt says a lot that the biggest talking point surrounding the release of the iPhone 7 and 7 Plus was the lack of a headphone jack. There wasn’t that much else to talk about beyond the two cameras included on the back of the 7 Plus. So it’s expected that the iPhone 8 will bring with it some major upgrades to grab our attention and getting us buying iPhones again.One of those upgrades is thought to be a shift to using an OLED panel for the display of both models, but now there’s another big change being rumored. Apple wants the iPhone 8 to use wireless charging.Foxconn is apparently carrying out testing on wireless charging modules right now in an attempt to hit an acceptable yield rate. The yield rate is how many fully working modules are produced per batch. Too low and production becomes too expensive to make it viable, but you also have to consider that the iPhone 8 won’t arrive until September 2017 meaning Foxconn has plenty of time to get the yield rate where it needs to be.Wireless charging is a convenience feature. Not having to plug your smartphone in every time it needs some juice is welcome, however, it does require extra components be squeezed inside that every thinning iPhone case. Apple must really believe wireless charging is highly desirable to consider its inclusion.Apple may also be thinking to the future, though. The removal of the headphone jack was met with a lot of anger and frustration, but that seems to be subsiding and sales continue. So why not also think about removing the Lightning port?With wireless charging in place and wireless audio well supported, removing the last port on the iPhone becomes viable. It won’t happen on the iPhone 8, but it must be a question Apple is asking internally.last_img read more

Read More
3Part Zelda Doc Sheds Light on Breath of the Wild

first_imgStay on target It’s been a little over a week since Nintendo Switch and Wii U owners worldwide finally got to take in the majesty of The Legend of Zelda: Breath of the Wild. Okay, not everyone enjoyed the game that much, and that’s totally fine. But I adored the game, and so did plenty of others. Fortunately, Nintendo seems to realize just how special this break from Zelda tradition really is.At GDC, the Zelda developers hosted a panel detailing some of the unique decisions they made while crafting the game like implementing physics and chemistry engines, prototyping in 2D, and considering sci-fi elements. But that was a drier talk aimed more toward industry professionals. If you want a more exciting behind-the-scenes look at the making of The Legend of Zelda: Breath of the Wild, with insights on aspects like world size and historical Japanese artistic influences and sound design for monster nose-picking, check out this three-part documentary Nintendo just released (mild spoiler warning).Part 1: The BeginningPart 2: Story and CharactersPart 3: Open-Air ConceptsThese videos drive home that even though Breath of the Wild’s massive, fascinating open world to explore feels effortless, actually making a Zelda game of this unprecedented scope took the combined time and labor of hundreds of talented real people. The video game industry tends to hide this fact, usually for exploitative reasons, so it’s nice to see Nintendo pull back this curtain when it comes to one of its most acclaimed games in years.Want to learn more?Here’s everything you need to know about the Nintendo Switch.Or check out Switch Games That Aren’t Zelda.Buy it now!The Legend of Zelda: Breath of the WildNintendo SwitchEssential Nintendo Switch Accessories ‘Star Wars Pinball’ Has Your Favorite Brand in Ball Form‘Super Smash Bros. Ultimate’ Was Final Mission From Late Nintendo President last_img read more

Read More
The End is Nigh in New Doctor Who Season 10 Trailer

first_img The BBC on Monday dropped another exclusive look at the upcoming season of Doctor Who. And there’s one question on everybody’s lips: Was that a glow of regeneration?The 30-second trailer, which offers little new, ends with a pained-looking Doctor hunched over, his outstretched hand emanating a familiar wibbly-wobbly radiance.Twelfth Doctor Peter Capaldi announced his impending retirement from the TARDIS early this year, suggesting it’s “time for me to move on to different challenges.”But the 58-year-old Scotsman is “still [the Doctor] for a long time,” he reminded fans in January. Another 265 days, to be exact.The 2017 Christmas special—an annual tradition since the show’s revival in 2005—will allegedly see the regeneration of the character into its 14th reincarnation. So why is he changing already?BBCThe tease is likely a false alarm. After all, it is possible for the process to fail: In season nine episode “Heaven Sent,” the Time Lord is badly burned by the Veil, preventing a proper regeneration.Still, the Doctor does not look happy to see his powers kicking in.As usual, the BBC is keeping a tight lid on season 10. This week’s trailer features a recycled voiceover with many of the same shots we’ve seen before.BBCBBCThere are, however, a few new nods to Mondasian Cybermen, revamped Ice Warriors, and Missy (who appears to be dabbing), wearing a marshmallow-like doohickey in her ear.BBCCould it be some sort of cyber-tech? Or is she just trying to dampen the sound of our heroes saving the day?BBCBBCAlso look out for the soggy Dalek woman emerging from the floor in a puddle of creepiness, and an android bug burrowing through wood (any relation to that smiling tree person?)—among other friends and foes.BBCBBCDoctor Who season 10 returns to BBC America on April 15, followed by the series premiere of Patrick Ness-helmed spin-off Class.Stream all of Doctor Who now for free with your Amazon Prime membership. Stay on target HBO Max Scores Exclusive ‘Doctor Who’ Streaming RightsJo Tro Do Plo Plo No: ‘Doctor Who’ Welcomes Back Familiar Monster last_img read more

Read More
Buy This Comic Wonder Woman Annual 1

first_img Today is Wednesday, better known as New Comic Book Day, the best day of the week. A lot of great comics came out today, but this column is meant to focus on the best of the best, the must have books that should be in everyone’s stack for the week. This week,  especially with the release of the movie, that comic is Wonder Woman Annual #1, an over-sized annual issue from DC Comics, writer Greg Rucka, artist Nicola Scott, and an assortment of other creators.Wonder Woman Annual #1(W) Greg Rucka, Vita Ayala, Michael Moreci, Collin Kelley, Jackson Lanzing(A) Nicola Scott, Claire Roe, Stephanie Hans, David LafuenteThe world of the Amazing Amazon expands in a collection of short stories that take Wonder Woman around the globe! In the days after “Year One,” Diana comes face-to-face with Superman and Batman for the first time, as illustrated by “Year One” artist Nicola Scott!While MovieBob will have his review for Geek.com up soon, the early reviews are in, and the Wonder Woman film seems to be praised across the board. It’s appropriate then, that the Wonder Woman annual be my pick of the week. Four short stories by great, diverse creators all take focus on what makes Wonder Woman so special. The main story, by longtime Wonder Woman team Greg Rucka and Nicola Scott shows Diana’s first encounter with Batman and Superman. Scott draws the hell out of this scene, perfectly capturing the dynamic between the three and the effect that Diana has on Bats and Supes. Rucka knows how to end a story, too, with a final panel that had me smiling from ear to ear.The three other stories all feel vastly different from each other but still manage to get to the core of Wonder Woman. The King Shark story by Vita Ayala, Claire Roe, and superstar colorist Jordie Bellaire feels grim and moody, but it works for the bleak story it’s telling. Even that story is filled with compassion and understanding though and might be one of my favorite stories to ever feature Diana. Stephanie Hans draws a gorgeous story of Wonder Woman sparring with swordsmen in Japan, and it deals with responsibility and sacrifice, two elements that are key to Diana’s foundation. The last story has Diana dealing with a Kaiju that looks exactly like Knifehead from Pacific Rim, but I don’t mean this in a bad way. Only David Lafuente could draw this story and sell it, feeling the most cartoonish of the four stories. It all adds up to be a solid, fun issue that reminded me why Wonder Woman is so great, which is exactly what we need going into the film. Out today in stores and online at Comixology.com, Wonder Woman Annual #1 is now available.via DC Comics5/31/17 Releases – In addition to Wonder Woman Annual #1, here is a list of other new titles that came out this week that you should also be reading, if you are not already.Doom Patrol Vol. 1  by writer Gerard Way, artist Nick Derington, and DC Comics’ Young Animal imprint. The first collection of one of my favorite series!Spider-Gwen #20 by writer Jason Latour, artist Robbi Rodriguez, colorist Rico Renzi, and Marvel Comics. Stay on target Buy This Comic: DEATH ORB #1Buy This Comic: MAN-EATERS #1 last_img read more

Read More
Brawlout is Almost Super Smash Bros For Nintendo Switch

first_img Between Mario and Zelda, Nintendo has already delivered two fantastic new versions of its heaviest hitters in the debut year of the Nintendo Switch. That has left some folks wondering what franchises are left to help the system out during the rest of its life. Well for one thing we still have no news about any potential Super Smash Bros. games coming to the system. The beloved fighting game series is easiest one of Nintendo’s biggest multiplayer system sellers this side of Mario Kart and is just waiting in the chamber.But with Smash Bros. for Switch still a hypothetical imagine our surprise to see indie game Brawlout step in to fill the void here in real life right now. Beta tested on PC earlier this year, Brawlout from Angry Mob Games is basically a modest Smash Bros. in all but name only on Nintendo Switch. It’s as exciting as it sounds.Brawlout is Super Smash Bros. There really isn’t a better way to describe it than that. Between two and four players control colorful cartoon characters (including guests from other video games) hopping around platform-filled stages beating each other up with normal, special, and smash attacks to rack up damage. With more damage the more sensitive you are to being launched off screen with no chance of recovery. Nearly all of your Smash Bros. muscle memory will come back. You can play with all sorts of controllers and even wirelessly connect locally with other Switches, but this game might as well exist on a CRT television with a GameCube beneath it.AdChoices广告Describing the actual differences between Brawlout and Smash Bros. just further highlights how similar they are (and how granular my own Smash knowledge is). Capitalizing on Smash’s growing eSports cred, Brawlout is a more tournament-focused game. There are no items, stage gimmicks aren’t too wacky, and by default players lose a stock when they fall. The game also advertises advanced techniques very familiar to Smash veterans like teching and wavedashing.Even the changes in how the game plays feel designed to reward competitive players. There are no grabs or shields. Your defensive options are limited to dodges and breaking a combo once your powerful rage meter fills all the way. This makes for faster and more aggressive combat, a dream for folks who still cling onto Melee after all these years.However, if all those technical differences mean nothing to you, Brawlout is still a great little Smash clone and fun alternative fighting game in its own right. Aside from some occasional stutters that should hopefully be fixed with an upcoming patch, the game runs with the speed and fluidity the genre requires. The cast of characters is limited but mechanically creative like a monkey with a whip, a bomb-tossing chicken, a Goro-esque wrestler frog, a desert lady who summons quicksand, and a jungle creature who plays like Pikachu meets Blanka. Guest characters Juan and The Drifter from indie hits Guacamelee and Hyper Light Drifter, respectively, round out the alt-Smash vibe.I really like playing Brawlout and don’t need much of an excuse to get back in and fight, but I still wish the progression system wasn’t as grinding. As you fight, whether it’s offline or online or in tough single-player arcade ladders, you’ll earn various currencies. Use these currencies (and not real money) to buy loot box-esque piñatas full of random goodies.But even if you specifically tackle objectives that net you the most cash, the whole process is just slow, like a free-to-play mobile game practically begging you to spend real money already. At the very least the items you buy are largely inessential, like cosmetic skins, emotes, stages, and “new” characters that are mostly clones. I still want those prizes, though. And with the budget likely too small for a sweeping single-player mode, unlocking this content is really the only overarching goal aside from just getting better at the game.It’s also just cool that the Smash Bros. school of fighting games can be seen as its own legitimate subgenre. You don’t need arbitrarily complicated quarter-circle motions to be a real fighting game. Brawlout isn’t even the only example. Icons: Combat Arena from Wavedash Inc. is another upcoming “platform fighter” from folks behind the infamous Project M mod for Super Smash Bros. Brawl. Still, even if this Smash renaissance continues, the less said about PlayStation All-Stars Battle Royale, where the bulk of the fighting is literally pointless, the better.It’s a bit of a backhanded compliment that the best thing about Brawlout to me is how well it proves a “real” Smash Bros. will eventually play on Switch. But real or not, this is still one of the most enjoyable fighting games you can play on your Nintendo system this holiday. Hope for the future but live in the now.Buy it now!Super Mario OdysseyThe Legend of Zelda: Breath of the WildNintendo SwitchProtect Your Nintendo Switch With These Awesome CasesView as: One Page Slides1/51. Brawlout is a new “platform fighter” for Nintendo Switch.2. That basically means it’s Super Smash Bros. in all but name only, and that’s awesome.3. The limited cast of characters all have creative movesets.4. And in true Smash fashion you can play as guest characters from other games.5. Clone or not, Brawlout is a fun, fast, and fluid indie fighting game.Let us know what you like about Geek by taking our survey. ‘Star Wars Pinball’ Has Your Favorite Brand in Ball FormSNES Games Officially Come to Nintendo Switch Stay on targetlast_img read more

Read More
New Evidence Supports Existence of Hypothetical Planet Nine

first_imgStay on target Water Vapor Detected on Potentially ‘Habitable’ PlanetNone of Jupiter’s New Satellites Are Named Moony McMoonface Three years after hypothesizing its existence, researchers present further arguments for a ninth planet in the Solar System.California University of Technology’s Mike Brown and Konstantin Batygin in 2016 proposed a possible orbit for the so-called Planet X.Now, they are publishing a pair of papers analyzing evidence for the hypothetical super-Earth-sized orb—specifically, its suspected nature and location.The theory was originally founded on evidence suggesting the clustering of objects in the Kuiper Belt (known as “Trans-Neptunian Objects,” or TNOs) is influenced by the gravitational pull of an unseen world.It remains unclear, though, whether that bunching actually occurs, or is the result of bias in where and how TNOs are observed.In an effort to find out, Batygin and Brown developed a method to quantify the amount of bias in each individual observation, calculating that the probability of artificial clustering is about one in 500.“Though this analysis does not say anything directly about whether Planet Nine is there, it does indicate that the hypothesis rests upon a solid foundation,” Brown, a professor of planetary astronomy at Caltech, said in a statement.The results were published last month in The Astronomical Journal.This illustration depicts orbits of distant Kuiper Belt objects and Planet Nine (via James Tuttle Keane/Caltech)A second paper, which provides updated insight into the nature of Planet Nine, is scheduled to appear in the next issue of Physics Reports.“The strongest argument in favor of Planet Nine is that independent lines of evidence can all be explained by a proposed new planet with the same properties,” University of Michigan professor Fred Adams said. “In other words, there are multiple reasons to believe that Planet Nine is real, not just one.”Adams, who co-authored the second study, believes that within the next 15 years we’ll be able to observe Planet Nine, or have enough data to rule it out.Finding this unfindable world would be a great boon for astronomy, and may help solve many of the Solar System’s mysteries, including the origin of a rocky object called 2015 BP519.“Planet Nine is a really good explanation for 2015 BP519—the physics works perfectly,” according to co-author Juliette Becker, a doctoral candidate from U-M’s Department of Astronomy. “However, until we see Planet Nine in an image and are sure it’s there, I don’t feel like we’ve truly solved the mystery of its origin.”Based on new models and extensive calculations, the team estimates that Planet Nine has a mass about five times that of Earth, and an orbital semimajor axis around 400 astronomical units—making it smaller and closer to the Sun than previously suspected, and potentially brighter.More on Geek.com:NASA Scientists Reproduce Origins of Life on Ocean FloorNeptune’s Tiny Moon Hippocamp May Be Debris From Larger SatelliteNASA Planet Hunter Discovers Third New Worldlast_img read more

Read More
LGBTQ Video Creators Sue YouTube Google

first_img A group of LGBTQ+ video creators are suing YouTube and parent company Google for discrimination.Eight plaintiffs are alleging their content was suppressed, their ability to advertise was restricted, and their subscribers were culled, according to The Washington Post.The suit, filed this week in the Northern California District Court, also asserts that YouTube enforces it policies unevenly, giving a pass to channels with large audiences—even if their content is prejudiced.“Our LGBTQ+ content is being demonetized, restricted, and not sent out to viewers, which has highly affected our ability to reach the community that we strongly want to help,” singing duo and lesbian couple Bria Kam and Chrissy Chambers said in a video explaining why they’re suing Google/YouTube.“YouTube is supposed to be a safe space for us. I don’t feel safe at all,” transgender cat lover Chase Ross added.“Things need to change. The algorithm needs to change. We need to stand together, because we’re more powerful in numbers,” he said. “And honestly, standing here, watching our videos get demonetized, it’s disheartening; it hurts. And it needs to end right now.”The class action lawsuit maintains that YouTube’s software algorithms, as well as its human reviewers, single out and remove content featuring words like “gay,” “lesbian,” or “bisexual.”As a result, those video creators are losing followers and advertising revenue.Kam and Chambers, whose BriaAndChrissy channel boasts more than 850,000 subscribers, claim that YouTube’s enforcement reduced their monthly earnings from $3,500 to about $500.Brett Somers’ channel Watts the Safeword—”kink-friendly” sex education—lost more than $6,000 in average monthly sales as a result of restrictions, he said.YouTube, meanwhile, denies the allegations (two years after it was caught censoring LGBTQ+ users).“Our policies have no notion of sexual orientation or gender identity and our systems do not restrict or demonetize videos based on these factors or the inclusion of terms like ‘gay’ or ‘transgender,’” company spokesman Alex Joseph said in a statement published by FFWD.“In addition,” he continued, “we have strong policies prohibiting hate speech, and we quickly remove content that violates our policies and terminate accounts that do so repeatedly.”The Google-owned video streaming site—the world’s largest, with nearly 2 billion monthly views—wields enormous power over creators. It can promote or bury content as it sees fit, and there’s very little anyone can do about it.“By controlling an estimated 95 percent of the public video communications that occur in the world, Google and YouTube wield unparalleled power and unfettered discretion to apply viewpoint-based content policies in a way that permits them to pick winners and losers,” Peter Obstler, lead attorney for the plaintiffs, told WaPo.“We are not going to stand by and let our community get dismissed, belittled, or discriminated against,” Somers said in the video, encouraging supporters to spread the word and stand up against YouTube.Neither Google nor YouTube immediately responded to Geek’s request for comment.Watch This Next: 12 Tips to Troubleshoot Your Internet ConnectionMore on Geek.com:New Tinder Alert Protects LGBTQ Users in Hostile NationsYouTube Gives Users More Control Over Recommended VideosVirtually Try On Makeup During YouTube Tutorials PewDiePie Pulls $50,000 Pledge to Anti-Hate Group After Fan BacklashYouTube Fined $170M For Alleged Child Privacy Law Violation Stay on targetlast_img read more

Read More
WWE and Vince McMahon statement on Roddy Piper death

first_img Vince McMahon Gave Roman Reigns Advice After Cancer Diagnosis Twitter Google+ Vince McMahon refers to AEW during conference call: “We’re hoping… that they are competition” Videos Articles WWE passed along the following this evening.WWE is deeply saddened that Roderick Toombs, aka “Rowdy” Roddy Piper – WWE Hall of Famer and Intercontinental Champion – passed away today at the age of 61. WWE extends its sincerest condolences to Toombs’ family, friends and fans.” STATEMENT FROM WWE CHAIRMAN AND CEO VINCE McMAHON:“Roddy Piper was one of the most entertaining, controversial and bombastic performers ever in WWE, beloved by millions of fans around the world. I extend my deepest condolences to his family.”Recommended videosPowered by AnyClipLinda McMahon To Leave SBA Job To Head Trump Super PAC FundraisingVideo Player is loading.Play VideoPauseUnmuteDuration 0:40/Current Time 0:04Loaded: 100.00%0:05Remaining Time -0:36 FullscreenUp NextThis is a modal window.Beginning of dialog window. Escape will cancel and close the window.TextColorWhiteBlackRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyOpaqueSemi-TransparentBackgroundColorBlackWhiteRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyOpaqueSemi-TransparentTransparentWindowColorBlackWhiteRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyTransparentSemi-TransparentOpaqueFont Size50%75%100%125%150%175%200%300%400%Text Edge StyleNoneRaisedDepressedUniformDropshadowFont FamilyProportional Sans-SerifMonospace Sans-SerifProportional SerifMonospace SerifCasualScriptSmall CapsReset restore all settings to the default valuesDoneClose Modal DialogEnd of dialog window.Replay the list Videos Articles Donald Trump Linda Mcmahon Is WWE Losing Its Audience? Now Playing Up Next Videos Articles Vince McMahon reportedly calls for a rewrite of tonight’s Smackdown Live, new matches made Seth Rollins Defends WWE On Two Separate Occasionscenter_img Now Playing Up Next Pinterest Now Playing Up Next Linda McMahon To Leave SBA Job To Head Trump Super PAC Fundraising Vince Mcmahon Harley Race memorial service set for August 11, Vince McMahon paid for hospital expense Now Playing Up Next Adam Martin RELATED ARTICLESMORE FROM AUTHOR Joan Jett Set To Perform Ronda Rouseys Entrance At WrestleMania 35 WhatsApp Now Playing Up Next Facebooklast_img read more

Read More
Jim Ross reveals vehicular homicide charge dismissed by judge in death of

first_imgFacebook i agree that this wasn’t a vehicular homicide because the kid didnt have intent to kill jr’s wife with his vehicle. it should have been classified as vehicular manslaughter instead and for that, he should have gotten at least 5 years in jail for. Google+ Velvet Sky Cameron Huff Comments are closed. WWE Hall of Famer “politely refused” invitation to next Monday’s RAW Reunion January 19, 2018 at 1:20 am Now Playing Up Next WWE Hall of Famer Jim Ross revealed on Twitter on Thursday afternoon that the vehicular homicide charge against the 17-year-old involved in the death of his wife Jan was dismissed by a judge in Norman, Oklahoma this week.Ross’ wife Jan was struck by a car last March while driving a Vespa scooter and died two days later in the hospital as a result of the accident. She was only 55 years old.Ross added the driver, Nathan Ferrell, was still allowed to keep his drivers license and that the state of Oklahoma did not immediately object to the ruling.JR will be calling this Monday’s RAW 25th Anniversary show with Jerry “The King” Lawler during the portions of the show airing from the Manhattan Center.You can view Ross’ tweet below.This morning norman judge Steven Stice felt compelled to dismiss vehicular homicide charge against the 17 year old in my wife Jan’s death. The state objected to no avail. The driver never even lost his drivers license. Sad world in which we live, folks. pic.twitter.com/97GqJMHzab— Jim Ross (@JRsBBQ) January 18, 2018Source: Prowrestling.netRecommended videosPowered by AnyClipBully Ray Calls Out Ring Of Honor Fan On TwitterVideo Player is loading.Play VideoPauseUnmuteDuration 0:30/Current Time 0:04Loaded: 100.00%0:04Remaining Time -0:26 FullscreenUp NextThis is a modal window.Beginning of dialog window. Escape will cancel and close the window.TextColorWhiteBlackRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyOpaqueSemi-TransparentBackgroundColorBlackWhiteRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyOpaqueSemi-TransparentTransparentWindowColorBlackWhiteRedGreenBlueYellowMagentaCyanTransparencyTransparentSemi-TransparentOpaqueFont Size50%75%100%125%150%175%200%300%400%Text Edge StyleNoneRaisedDepressedUniformDropshadowFont FamilyProportional Sans-SerifMonospace Sans-SerifProportional SerifMonospace SerifCasualScriptSmall CapsReset restore all settings to the default valuesDoneClose Modal DialogEnd of dialog window.Replay the list Adam Martin RELATED ARTICLESMORE FROM AUTHOR Roman Reigns is in Remission January 19, 2018 at 12:32 pm Jimmy De Santa Jim Ross comments on joining AEW, negotiating with Vince McMahon, more Joan Jett Set To Perform Ronda Rouseys Entrance At WrestleMania 35 that kid should of done jail time.. Is WWE Losing Its Audience? He’s texting and driving and runs over someone and kills them. And the judge says, oh, never mind, case dismissed? WHAT??? Seth Rollins Defends WWE On Two Separate Occasions Pinterest Agreed. Now Playing Up Next Twitter Levon Hughey Now Playing Up Next The sad truth is that if she was in a car, the accident would have been a fender bender. It was her choice to drive a vespa. Why should her bad choice in vehicles be anyone’s responsibility but her owns? Accidents happen all the time. That’s the risk we all take when we enter a vehicle. If you’re comfortable knowing you can die in a minor accident then by all means buy a motorcycle. Just make sure you’re an organ donor. James Buchanan Now Playing Up Next Now Playing Up Next January 19, 2018 at 10:57 am 7 COMMENTS January 18, 2018 at 6:16 pm SteelCity1981 Sick. Meng Bully Ray Calls Out Ring Of Honor Fan On Twitter This is what happens when bleeding-heart judges are allowed to serve on the bench. January 24, 2018 at 2:03 pm January 20, 2018 at 4:42 pm The Northwesterner January 19, 2018 at 1:57 am Jerry Lawler sues Hardeman County for $3 Million over death of his son Brian Lawler Videos Articles WhatsApplast_img read more

Read More